Bento n°156

Voici une nouvelle fois un bento

2013-12-09 06.46.28-pola

J’avais aussi envie d’écrire, je regardais les photos sur mon ordinateur, et mes bentos que je faisais l’an passé. Le choc, sur plusieurs points

* Ma chambre : mon étagère ou j’ai réalisé certaines photos et ses alentours : vide sans rien que c’est beau, maintenant, c’est plein de laine, de carton avec de la vaisselle que j’achète pour mon futur chez moi pour je ne sais pas quand (j’en reparlerais un peu plus bas ^^).

* Mes bentos ! Ah qu’ils étaient beau, pas uniquement fait de restes, mais travaillés. L’envie me manque, le temps aussi parfois, car le soir je me pose dans mon fauteuil devant mon bureau, et j’ai du mal à m’y bouger sauf pour le repas. Et le week end je travaille ce qui me motive encore moins. Mais je pense que ce qui me plait aussi dans tout ça, c’est venir, publier parler. Pas juste mettre une photo de bento dire voila c’est mon bento il y a ça ça ça et ça bye bye, donc je traine comme ça je raconte ma petite vie.

Quand je dis que le temps me manque, ma chambre est un foutoir, papa ça te fera bien rire ça je le sais, tu connais ma tendance à mettre le bordel dans ma chambre mais tu sais aussi que quand je vais plus tenir je vais tout balancer à travers la pièce et tout ranger tip top et la je me reconnais un peu en toi, à vouloir que tout soit bien propre, bien rangé.

En même temps j’ai pas envie de me lancer dans l’effort de tout bouger pour le moment avec tout ce qui se prépare avec la fin de mes études et mon concours, d’ailleurs j’ai réussi les écrits cette année -YOUPI- et je vais à Rennes passer les oraux à la fin du mois, donc un dossier à finir/faire (rayer la mention inutile) pour le 13 juin. Sans compter le ppt, le ppt du TER pour le master…. ça me fatigue rien que d’y penser. L’avantage, depuis la fin des écrits, je n’ai plus de palpitations au cœur, donc plus besoin de médicaments, je suis donc plus zen qu’en avril…

La surprise aussi c’est qu’avec le concours de la session 2014, pour l’année de stage avec un M1 en poche (quasi le M2), je passe au mouvement national (yeah) ce qui veut dire : Déménagement ! J’ai prévu le coup donc avec mes achats vaisselle, et je rêve déjà de retrouver un chez moi personnel, en me remémorant Munich et mon petit studio, à penser comment organiser un déménagement, louer une camionnette, récupérer des cartons (parce que j’ai PLEIIIINNNN de livres, entre le tricot, la cuisine, les mangas (aux alentours de 200 tomes qui trônent sur mon étagère, et les romans qui sont fort nombreux eux aussi… Ben j’en ai pas fini ). J’aime vivre chez maman, c’est rassurant, il n’y a trop rien à faire, le repas c’est elle bien souvent, le linge aussi. Mais avoir son chez soi c’est pas mal non plus, déjà ne pas l’entendre rouspéter le soir quand elle rentre c’est appréciable, où quand il y a un truc qui ne va pas (exemple, la avec le soleil on vit dans le noir, mais moi pour travailler je laisse mes volets ouverts, donc si la porte de séparation reste ouverte à son retour on déguste un peu, même si mon frère est sorti juste pour aller chercher à goûter dans la cuisine…)

Enfin, elle n’est pas le principal intérêt de vivre seul, mais parfois je me dis que c’était bien seule, j’avais mon studio, je sortais quand je voulais, je rentrais quand ça me chantais, je recevais des ami(e)s qui me mangeaient mes petits gervais à la banane dans mon sommeil et me cachaient les verres cassés, se réveiller à 6h et trouver M. l’ukrainien debout devant ton lit et dire j’vais en cours alors qu’il avait quasi pas dormis. Aider les voisines, une lors de son installation est venue me voir car elle avait des soucis, une autre je l’ai connu car j’arrivais pas à avoir internet et j’ai été toquer chez elle car je savais qu’elle elle l’avait (Merci QQ et son bruit si reconnaissable et le fait d’avoir des amies chinoises) et la recueillir en pleine nuit car elle s’est retrouvée dans le couloir, ses clefs dans sa chambre (coup classique). Même si on communiquait dans des langues qui ne sont pas les notre à la base c’était sympa (ben oui une française, des chinoises en Allemagne, tu parles en Anglais c’est logique !) En tout cas, je recommande l’Erasmus à tous ceux qui peuvent c’est quelque chose de magique !

Bon je vais m’arrêter là vous avez eu un assez grand pavé à lire ^^

Cet article a été rédigé en plusieurs fois sur une envie d’écrire. Je le publie ce matin avant de partir pour la semaine manger des galettes et boire du cidre à gogo !

Publicités

Une réflexion sur “Bento n°156

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s