Les cadeaux aux maîtresses

Je viens pousser un petit coup de gueule comme qui dirait. Car deux fois par an, je vois sur les compte Instagram, fleurir les cadeaux aux maîtresses, pratique qui m’énerve à chaque fois.

Je ne dis pas ça parce que je suis professeur en lycée pro, et que du coup mes élèves ne me font pas de cadeaux (ce qui est faux, j’ai une élève qui l’an passé m’a offert des chocolats et avait fait pour sa classe et quelques professeurs des gâteaux de son pays). Cela m’énervait déjà avant d’être professeur.

C’est une pratique qui se fait depuis longtemps, petite j’avais déjà constaté cela, mais de façon assez rare, seul les fayots offraient un cadeau à la maîtresse. Bien sûr mes parents n’ont jamais fait partie de la catégorie de ceux qui achètent ou font quelque chose en offrande de fin d’année.

Ce qui m’énerve surtout c’est l’hypocrisie qu’il peut y avoir derrière quand on lit : oui l’instit’ mon gamin l’aime pas, elle est absente souvent, ça passe pas, elle est pas top… et qu’au final tu lui fais un cadeau, ben non c’est pas logique. Parce que t’en fais un à la maitresse de ton autre ? Pour pas qu’il y ait de jalouses ? Il faut assumer.

Ca m’est arrivée de faire des cadeaux, oui j’avoue avec mes camarades (j’étais au lycée et j’avais 16 et 17 ans à l’époque) nous avions fait des cadeaux à quelques profs, mais entre nous les élèves, et nous nous étions cotisés :

  • Une boite de Ferrero pour notre prof principale car très gentille et on l’adorait
  • Deux roses multicolore à notre prof de français, surtout que le jour-là, elle nous avait emmené au café du coin plutôt que de nous laissé enfermé dans une salle en cette fin d’année scolaire, pendant que l’autre groupe était en chimie dans les préfabriqués. Et cette prof était super, elle nous avait bien préparé pour le bac.

Mais au moins, ce ne sont pas mes parents qui ont payés (enfin si indirectement avec l’argent de poche), mais j’ai décidé de participer pour les professeurs que je trouvais méritant, en mon âme et conscience. Et ce ne sont pas des professeurs qui ont souvent des présents du coup donc qui l’apprécient.

Mon cadeau à moi, c’est d’entendre mes élèves me dire qu’ils aiment venir en cours et surtout quand ils réussissent.

Les maitresses de mes futurs enfant sont prévenues : elles n’auront rien de ma part niark niark niark. (Sauf des critiques parce que j’adore ça).

Publicités

Une réflexion sur “Les cadeaux aux maîtresses

  1. Tel père, tel fille à ce que je vois. Eh oui, je n’ai jamais été « pour » les cadeaux aux profs ou aux maîtres et maîtresses. Habitude reprise de mes propres parents et étayé par mon expérience avec une prof d’Anglais, Mme Tarot. Que ma classe de quatrième de l’époque avait remercié de sa gentillesse par des cadeaux, auxquels j’avais refusé d’apporter ma caution.
    J’ai été le seul élève à lui donner de mes nouvelles durant les années qui s’en suivirent. Elle qui se désespérais du fait que je rendais systématiquement copie blanche pour manifesté mon opposition à sa méthode d’instruction. Me retrouvais en plus fidèle « afficionados ».
    Elle à pu juger que ce « mauvais élève » réussissait correctement sa vie. Mon anglais n’est pas parfais, pour autant, mais j’ai conservé un excellent souvenir des visites que je lui ai faite. La dernière devais être au moment de ta naissance pour l’informée de ta venue.
    En conclusion, le plus beau des cadeaux c’est certainement d’avoir garder le contact et de montrée que son influence sur ma jeune personne n’ont pas été vaines.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s