Bento n°164

Un bento ! Youhou c’est la fête ! Mais on passe de 156 à 164, où sont passés les autres ? En attente XD un jour je les publierais (peut-être tous d’un coup).

Mais cela me fait plaisir d’en montrer un surtout récent, puisqu’il date de mardi soir. En effet, j’allais au théâtre et au lieu de manger à l’extérieur, nous avons décidé de faire un pic nic. Et comme je regarde pas mon téléphone, je me suis rendue compte du sms 30 minutes avant de partir quasiment, et c’était parti le défi était lancé.

En 30 minutes, j’ai fait ce joli petit bento tout simple, et un gâteau au chocolat.

bento 164

Ce bento est constitué de :

– Un burger à la carotte et céréales de la vie claire
– De riz cuit avec du bouillon et de la levure de bière en paillette
– Des toastinette au roquefort
– De la salade verte
– De la crème de soja au chocolat avec du mélange de graines de soja, amandes, graines de courges, cranberries.

Maintenant attendons je ne sais pas quand sera le prochain bento ce sera la surprise.

J’ai testé : La box Cookin’the world

Je reviens pour un nouveau test.

J’ai découvert cette box il y a un mois à peu près par l’intermédiaire d’autres blogs et j’ai voulu tester.

Le concept :

Recevoir chez soi, tous les ingrédients nécessaires pour réaliser 4 repas, pour 2 ou 4 personnes, selon votre choix. Il est aussi possible de choisir entre un panier classique, et un panier végétarien.

Vous commandez, au plus tard le lundi, pour recevoir le mardi ou mercredi (ça dépend d’où on vit) son colis avec tout le nécessaire pour se faire à manger.

Le contenu :

Tous les ingrédients nécessaires (ou presque, mais il en faut après très peu et ceux-ci sont indiqués sur la fiche recette fournie avec la commande). Il s’agit de produits frais, venant de Rungis, et parfois biologiques.

Lorsque j’ai commandé, j’avais au menu :

* Spaghetti, crème de champignon, ail et persil, pancetta croustillante
* Côtes d’agneau « découvertes » au romarin et pommes de terre grenailles
* Poisson sauvage, sauce chermoula et purée de carotte
* Chou-fleur en soupe et grillé, chorizo.

La livraison était prévue pour le mercredi, ne vivant pas en région parisienne. J’ai reçu le mardi soir un sms de Chronopost me confirmant la livraison pour le lendemain. Le mercredi matin à 8h, un second sms prévenant d’une tranche horaire de passage du livreur. Ce qui n’est pas mal car cela me limitait à 2 heures d’incertitudes, entre je pouvais sortir de chez moi si j’en avais envie.

A 11H, le brave monsieur est arrivé et m’a donné mon gros colis (je vous le promet, j’ai pris le 2 personne, vivant seule) mais il est trèèèès grand.

20150211_105301

Et la tel un enfant le soir de Noël, j’ai déballé mon petit colis, un compartiment avec les légumes dans des caissettes, les spaghetti dans un sac à part et une grosse poche couleur alu, contenant les produits frais et trois gros pains de glace afin de garantir la fraicheur.

20150211_105421

20150211_105729

J’ai été agréablement surprise, car il y a même plus qu’il n’en faut dans le colis : pour le chou-fleur, la recette indiquait 1/2 chou-fleur, j’en ai eu un entier, pareil les spaghetti, la moitié du sachet était nécessaire…

Sachant que je n’arriverais pas à tout manger d’un coup, j’ai mis la viande et le poisson au congélateur pour le consommer plus tard comme je mange bien souvent qu’un repas à la maison, et que le soir, je mange rarement de telles pièces. J’ai aussi préparé la soupe et la purée, et hop au congélateur pour ressortir plus facilement.

J’ai bien réalisé en suivant la recette entièrement les spaghetti, crème de champignons et la pancetta croustillante. Ce fût simple à faire, j’ai triché en utilisant le cook’in pour faire la sauce mais ça revient au même à la fin qu’une casserole et un mixeur plongeant. Ce petit plat fût bien bon, je n’avais jusqu’alors jamais mangé de pancetta (je mourrais moins bête comme ça). Et au final, j’ai pu faire 4 repas de pâtes avec cette préparation, par contre je n’ai pas eu assez de pancetta, j’ai donc subtilisé le chorizo de la soupe de chou-fleur mais chut ;).

20150214_130611

J’avoue que je n’ai commandé que cette box, le site fonctionnant en abonnement, mais laisse la possibilité de passer une semaine, de suspendre l’abonnement (et reprendre quand on veut), car je savais que je n’étais pas présente par la suite avec les vacances scolaires et je ne voulais pas imposer cela à ma maman. Je n’ai pas repris depuis non plus pour causes de finances un peu serrés pour le moment et vous allez le comprendre :

Le prix :

Pour deux personnes : 59 €/semaine
Pour quatre personnes : 89 €/semaine
Livraison : Région parisienne : gratuite, en province : 7 €

Le prix peut faire peur, mais ça le vaux largement car ce sont de bon produits (je préfère mettre le prix pour de la qualité, que d’aller faire les courses au lidl, dia ou leader price de ma ville et manger n’importe quoi).

Un autre bon point du site : le parrainage qui entraine une réduction de 20 € au filleul pour sa première commande et 10€ pour le parrain.

Ce que je regrette c’est qu’à ce repas, il manque un dessert, mais bon j’ai toujours un stock de pommes chez moi :D.

Pour en savoir plus, c’est par la : http://www.cookintheworld.fr

Bento n°156

Voici une nouvelle fois un bento

2013-12-09 06.46.28-pola

J’avais aussi envie d’écrire, je regardais les photos sur mon ordinateur, et mes bentos que je faisais l’an passé. Le choc, sur plusieurs points

* Ma chambre : mon étagère ou j’ai réalisé certaines photos et ses alentours : vide sans rien que c’est beau, maintenant, c’est plein de laine, de carton avec de la vaisselle que j’achète pour mon futur chez moi pour je ne sais pas quand (j’en reparlerais un peu plus bas ^^).

* Mes bentos ! Ah qu’ils étaient beau, pas uniquement fait de restes, mais travaillés. L’envie me manque, le temps aussi parfois, car le soir je me pose dans mon fauteuil devant mon bureau, et j’ai du mal à m’y bouger sauf pour le repas. Et le week end je travaille ce qui me motive encore moins. Mais je pense que ce qui me plait aussi dans tout ça, c’est venir, publier parler. Pas juste mettre une photo de bento dire voila c’est mon bento il y a ça ça ça et ça bye bye, donc je traine comme ça je raconte ma petite vie.

Quand je dis que le temps me manque, ma chambre est un foutoir, papa ça te fera bien rire ça je le sais, tu connais ma tendance à mettre le bordel dans ma chambre mais tu sais aussi que quand je vais plus tenir je vais tout balancer à travers la pièce et tout ranger tip top et la je me reconnais un peu en toi, à vouloir que tout soit bien propre, bien rangé.

En même temps j’ai pas envie de me lancer dans l’effort de tout bouger pour le moment avec tout ce qui se prépare avec la fin de mes études et mon concours, d’ailleurs j’ai réussi les écrits cette année -YOUPI- et je vais à Rennes passer les oraux à la fin du mois, donc un dossier à finir/faire (rayer la mention inutile) pour le 13 juin. Sans compter le ppt, le ppt du TER pour le master…. ça me fatigue rien que d’y penser. L’avantage, depuis la fin des écrits, je n’ai plus de palpitations au cœur, donc plus besoin de médicaments, je suis donc plus zen qu’en avril…

La surprise aussi c’est qu’avec le concours de la session 2014, pour l’année de stage avec un M1 en poche (quasi le M2), je passe au mouvement national (yeah) ce qui veut dire : Déménagement ! J’ai prévu le coup donc avec mes achats vaisselle, et je rêve déjà de retrouver un chez moi personnel, en me remémorant Munich et mon petit studio, à penser comment organiser un déménagement, louer une camionnette, récupérer des cartons (parce que j’ai PLEIIIINNNN de livres, entre le tricot, la cuisine, les mangas (aux alentours de 200 tomes qui trônent sur mon étagère, et les romans qui sont fort nombreux eux aussi… Ben j’en ai pas fini ). J’aime vivre chez maman, c’est rassurant, il n’y a trop rien à faire, le repas c’est elle bien souvent, le linge aussi. Mais avoir son chez soi c’est pas mal non plus, déjà ne pas l’entendre rouspéter le soir quand elle rentre c’est appréciable, où quand il y a un truc qui ne va pas (exemple, la avec le soleil on vit dans le noir, mais moi pour travailler je laisse mes volets ouverts, donc si la porte de séparation reste ouverte à son retour on déguste un peu, même si mon frère est sorti juste pour aller chercher à goûter dans la cuisine…)

Enfin, elle n’est pas le principal intérêt de vivre seul, mais parfois je me dis que c’était bien seule, j’avais mon studio, je sortais quand je voulais, je rentrais quand ça me chantais, je recevais des ami(e)s qui me mangeaient mes petits gervais à la banane dans mon sommeil et me cachaient les verres cassés, se réveiller à 6h et trouver M. l’ukrainien debout devant ton lit et dire j’vais en cours alors qu’il avait quasi pas dormis. Aider les voisines, une lors de son installation est venue me voir car elle avait des soucis, une autre je l’ai connu car j’arrivais pas à avoir internet et j’ai été toquer chez elle car je savais qu’elle elle l’avait (Merci QQ et son bruit si reconnaissable et le fait d’avoir des amies chinoises) et la recueillir en pleine nuit car elle s’est retrouvée dans le couloir, ses clefs dans sa chambre (coup classique). Même si on communiquait dans des langues qui ne sont pas les notre à la base c’était sympa (ben oui une française, des chinoises en Allemagne, tu parles en Anglais c’est logique !) En tout cas, je recommande l’Erasmus à tous ceux qui peuvent c’est quelque chose de magique !

Bon je vais m’arrêter là vous avez eu un assez grand pavé à lire ^^

Cet article a été rédigé en plusieurs fois sur une envie d’écrire. Je le publie ce matin avant de partir pour la semaine manger des galettes et boire du cidre à gogo !

Bento n°155

2013-12-03 06.48.07-pola

Petit retour des bentos, on passe au 155ème.

Je me souviens de ce bento, je l’avais préparé pour mon retour en stage en lycée professionnel. Et au final je l’avais mangé deux jours plus tard car le jour la j’avais fini par manger au restaurant pédagogique.
J’aurais limite pu le sortir pour les bentos autour du monde lancé par Delphine de ma passion bento lorsque l’escale était en Hongrie ;).

Sinon je fini mes études et c’est dur ! J’ai le mémoire à faire (50 pages dur dur), le C2i2e dont je ne sais pas si j’irais au bout à cause du temps qui me manque et que pour le concours version 2014 ça ne serait plus obligatoire… et faire le dossier du concours même si je ne sais pas si je serais admissible la date officielle des résultat est le 26 mai alors en attendant c’est le stress un peu. Sans compter que j’ai la VMC sur le toit qui fait un bruit monstre depuis jeudi matin pour dormir c’est le top, et vive les maux de tête… surtout quand je suis à une semaine d’un don de plaquettes (j’ai pas le droit aux anti douleurs une semaine avant alors je dors au lieu de me shooter xD).

Du côté cuisine, je ne cuisine pas trop, mais j’achète ! Beaucoup de vaisselle vintage, des assiettes, des mugs, des pots (parfois vous en voyez défiler sur mon instagram à droite quand j’en achète). Je me prépare pour partir de chez ma mère ça sera déjà ça en moins à acheter.

Et pour ma petite boutique, j’ai eu une proposition pour tenir un stand à la foire exposition de chez moi pour un salon dédié à la femme. Mais vu le prix du stand pour 6m² je n’y serais pas car je n’ai aucune garantie de récupérer ma mise de départ en vendant sur place où même par la suite en prenant des commandes où en laissant l’adresse de ma boutique sur A Little Market. Alors je préfère m’assurer mon salaire ce jour là que d’en dépenser xD.

 

Bento n°154

C’est au tour d’un petit bento.
2013-11-18 06.40.42-pola

Il date du 18 novembre. Heureusement que je n’en fais pas en ce moment (ça fait un petit moment d’ailleurs que je n’en ai pas fait mais bon cette année n’est vraiment pas propice à la réalisation de bento).

Ce petit bento est assez simple comme souvent, mais alors les flans de carottes qu’est-ce que c’est génial car on en prépare plein et hop au congélateur et il n’y a plus qu’à les ressortir. Et les pâtes à la cancoillotte c’est super bon ça aussi (pour moi je la préfère à l’ail).

Sinon je voulais remercier Eygel (son blog cuisine c’est par ici, et celui sur le tricot où elle rassemble des informations pour les tricoteuses du côté de strasbourg c’est par là) pour sa petite pub pour ma petite boutique et Myaou j’en mettrais d’autres d’ici là alors pour que tu ais plus de choix 😉

 

Bento n°153

On alterne avec un bento cette fois-ci.

2013-11-04 06.28.25-pola

Celui-ci date de début novembre (dans mon retard je suis quand même l’ordre chronologique). Ca fait un moment en plus que je n’ai pas fait de bento, car ces derniers temps je n’avais que des demis-journées de cours à la fac et en stage je mangeais directement sur place. Et cette semaine j’ai eu une semaine mouvementée, des visites à l’hôpital quasi chaque jours ce qui a tout chamboulé, nous n’arrivions même pas à faire de la soupe le soir preuve en est.

Mais bon, la perturbation est terminée, le stage aussi tout rentre dans l’ordre, mais pas de bento pour la semaine quand même : je n’ai que 6h de cours cette semaine donc je reste beaucoup à la maison pour m’avancer dans mes révisions.

Il y aura peut être des bentos un peu différents après car mon frère est en stage lui pour 5 mois, et il s’achète beaucoup de hamburger, wraps… tout prêt alors je lui ai proposé de lui cuisiner des repas en fonction de ses goûts mais que je peux adapter aux miens aussi.

Côté cuisine j’y vais quand même encore, pour mon dernier jour de stage vendredi dernier, j’avais préparé des muffins : aux pépites de chocolats plutôt classique, mais aussi aux pommes, mais à la farine de riz pour éviter le gluten comme ça. Et même si au goût ce n’est pas pareil, ce n’est pas mauvais (par contre je n’irais pas lécher le plat de pâte crue c’est pas bon sous cette forme…). Avez-vous déjà cuisiné avec cette farine ?

Bento n°152 et mes petites cousettes

Et me revoici pour un nouveau bento -je commence à prendre un rythme d’un article le dimanche c’est déjà ça-.

2013-10-21 07.03.00-polaUn petit bento au bon goût d’hiver n’est-ce pas ? En même temps ça me rappelle un peu mon repas de midi, c’était aussi un gratin de choux-fleur mais avec un rôti de porc orfloff.

Côté poids, je suis contente j’arrive à me stabiliser et à perdre même les quelques kilos pris depuis septembre et pourtant je me fais plaisir en mangeant 😀  (Heureusement que je ne suis pas en surpoids et que je n’ai pas de problème donc pas besoin d’un super régime, mais quand même personne n’aime prendre quelques kilos, et puis les laisser s’installer ce n’est pas mon genre car 1 kg par ci, un par la ce peut aller vite… je vois avec ma mère qui trime à garder un poids correcte et qui a eu du mal à perdre ses kilos en trop).

Sinon je suis contente d’un autre côté, car ma cousine m’a passé une petite commande de lingette j’ai donc pu me confronter à ce que ce serait si je me lançais réellement : combien de temps je met pour réaliser la commande de A à Z surtout. Faire des tarifs ça viendra plus tard. Elle aura eu le choix de la couleur de son éponge et de son tissus comme ça elle sera contente quand elle recevra le tout.
Il faut dire que je travaille beaucoup pour ma cousine, depuis cet été je lui ai déjà fait un pouf et un snood avec son bonnet. Elle aura ma peau cette petite à force de me faire travailler pour elle !

 

PC150153-pola